Nouvelle parution : “Mutations numériques de la musique : des contradictions à analyser“ – Revue tic&société

Parution du nouveau numéro de la revue tic&société sur le thème des Mutations numériques de la musique : des contradictions à analyser (vol. 14, n° 1-2 | 1er et 2e semestre 2020), auquel Stéphane Costantini (membre AFRINUM) a contribué.

Vous pouvez le consulter à cette adresse

Ce nouveau numéro de la revue tic&société, coordonné par Christophe Magis et de Lucien Perticoz, traite des mutations numériques du secteur de la musique. Si ce dernier a été depuis une vingtaine d’années le lieu d’une myriade d’expérimentations, certaines des évolutions à l’œuvre ne sont ni tout à fait inédites ni tout à fait impulsées directement par le virage numérique. Le présent numéro entend justement remettre en perspective les transformations actuelles. C’est la raison pour laquelle le choix a été fait d’intégrer à la fois des travaux issus de recherches empiriques et des contributions plus générales proposant des réflexions d’ordre théorique. Après l’introduction et un article rédigé par les coordinateurs présentant un état des lieux des travaux en cours, deux textes sont consacrés à l’analyse continue des évolutions économiques du secteur musical. Les deux suivants portent sur les pratiques professionnelles des musiciens, des musiciennes ainsi que des créateurs et créatrices de musique. Deux autres proposent des analyses centrées sur les usages de la musique à l’heure numérique. Enfin, une synthèse consacrée à une vingtaine d’années de recherche sur ces questions clôt le dossier thématique.
Cette parution comprend également un éditorial signé par l’équipe responsable de la revue. Il s’agit d’une pratique peu courante, mais en cette année si particulière marquée par une crise sanitaire sans précédent, les membres du comité éditorial ont jugé important de prendre position sur plusieurs enjeux dans le cadre de la construction du « monde d’après ». Finalement, grâce à quatre articles présentés dans la rubrique « Varia », ce numéro quelque peu singulier est double.

Voici le sommaire de ce numéro des 1er et 2e semestre 2020 (vol. 14, n° 1-2)

(https://journals.openedition.org/ticetsociete/)

Éditorial 

Comité éditorial

Dossier thématique

Introduction : Mutations numériques de la musique : des contradictions à analyser

Christophe MAGIS, maître de conférences, Université de Paris 8, chercheur, CEMTI

Lucien PERTICOZ, maître de conférences, Université de Lyon 2, chercheur, MARGE

La musique comme analyseur : mutations de la filière musicale et mutation de la recherche sur la musique

Christophe MAGIS, maître de conférences, Université de Paris 8, chercheur, CEMTI

Lucien PERTICOZ, maître de conférences, Université de Lyon 2, chercheur, MARGE

La sonorisation télévisuelle : mutations d’un marché dérivé et multiplication des formes de valorisation marchande des musiques de télévision

Guylaine GUÉRAUD-PINET, chercheure associée, GRESEC, Université de Grenoble-Alpes

Vues vérifiées, écoute évacuée : la valorisation publicitaire de la musique sur YouTube

Guillaume HEUGUET, postdoctorant, Sorbonne Université

Compétences communicationnelles et pratiques numériques des « musiciens connectés »

Stéphane COSTANTINI, postdoctorant, projet ANR AFRINUM, École des Hautes études en sciences sociales (EHESS), Paris 

L’autoformation, nouveau paradigme de développement de carrière dans le contexte numérique ? Regards sur le milieu musical montréalais

Sylvain MARTET, postdoctorant, Université du Québec à Montréal

Martin LUSSIER, professeur, Université du Québec à Montréal, chercheur, CRICIS

Anouk BÉLANGER, professeure, Université du Québec à Montréal, chercheure, CRICIS

Enseigner la guitare sur YouTube. Le tutoriel gratuit et les contradictions de la « numérimorphose » de l’enseignement de l’instrument : le cas de la chaîne MrGalagomusic

Raphaël ROTH, maître de conférences, Conservatoire national des arts et métiers, Paris

Laure-Hélène SWINNEN, doctorante, Université d’Avignon

La musique québécoise est-elle compatible avec le streaming  ? Usages et représentations de la musique francophone québécoise sur les plateformes de streaming au Québec

Romuald JAMET, professeur, Université du Québec à Chicoutimi

Jonathan ROBERGE, professeur, Institut national de la recherche scientifique et titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les nouveaux environnements numériques et l’intermédiation culturelle

L’expérience de la musique en régime numérique : continuité ou disruption ?

Philippe LE GUERN, professeur, Université de Rennes 2, chercheur associé, CRAL, OICRM

Varia 

Changement technologique et sociabilité : les trois âges des communautés virtuelles africaines

Gado ALZOUMA, professeur, Université américaine du Nigeria 

Variations autour de l’adoption de plateformes de vente en ligne : la réception d’un nouveau dispositif marchand par les entrepreneurs albigeois

Cédric CALVIGNAC, maître de conférences, Institut national universitaire Jean-François Champollion d’Albi, chercheur, CERTOP, PPES

Mathieu VIDAL, maître de conférences, Institut national universitaire Jean-François Champollion d’Albi, chercheur, LISST-CIEU, PPES

Revendiquer le salariat ou comment court-circuiter le cycle d’accumulation du capital des médias socionumériques

Samuel LAMOUREUX, doctorant, Université du Québec à Montréal, adjoint de recherche 3e cycle, CRICIS

Les téléphones mobiles, un outil de désinformation ? La circulation des informations peu fiables dans Twitter lors de la campagne présidentielle française de 2017

Julien FIGEAC, chargé de recherche, LISST, Université fédérale Toulouse Midi-Pyrénées

Pierre RATINAUD, maître de conférences, Université fédérale Toulouse Midi-Pyrénées, chercheur, LERASS

Nikos SMYRNAIOS, maître de conférences, Université fédérale Toulouse Midi-Pyrénées, chercheur, LERASS

Guillaume CABANAC, maître de conférences, Université fédérale Toulouse Midi-Pyrénées, chercheur, IRIT

Ophélie FRAISIER-VANIER, postdoctorante, IRIT, Université fédérale Toulouse Midi-Pyrénées

Tristan SALORD, ingénieur d’études, IRIT, Université fédérale Toulouse Midi-Pyrénées

Fanny SEFFUSATTI, assistante de recherche, LISST, Université fédérale Toulouse Midi-Pyrénées


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.